Comment éviter les constipations et ballonnements ?

La prise en charge des constipations et ballonnements repose avant tout sur une bonne hygiène de vie alliant une alimentation plus riche en fibres et davantage d’activité physique. A compléter à l’envi par des méthodes inspirées de la médecine énergétique chinoise. L’ostéopathie peut également être un bon moyen pour diminuer vos symptômes.

constipations et ballonnementsLa constipation est définie par les professionnels de la santé comme étant la difficulté à réaliser l’acte de défécation. La constipation favorise le ventre gonflé (ou ballonnements), un autre désagrément lié à une difficulté du corps à ingérer les aliments.

 

Constipations et ballonnements : Nos Conseils

Inconfortables et embarrassants, les constipations et ballonnements ne touchent pas seulement ceux qui souffrent du syndrome de l’intestin irritable. On fait le point sur les petites habitudes à adopter pour améliorer votre quotidien.

• Bouger davantage !

constipations et ballonnements

Première chose à savoir, la sédentarité ne peut qu’aggraver les choses. Pour continuer à bouger et faire circuler le bol alimentaire, les intestins ont besoin d’être brasser par une bonne respiration abdominale. De plus, ils doivent être maintenus par une sangle abdominale tonique.

Deuxième fait important, le stress ! Le stress est une des principales causes provoquant les symptômes de constipations et ballonnements. Bouger va donc permettre de vous dépenser, mais également de décharger votre quantité de stress cumulée sur une journée. Et au final votre tube digestif vous dira merci !

Mais alors, que recommande-t-on en général ? Par exemple, on essaye de descendre une station de métro plutôt pour marcher ensuite, ou encore, on oublie définitivement les ascenseurs. Si vous réussissez à compléter votre semaine avec une heure d’activité physique hebdomadaire, là c’est le top ! L’essentiel est donc d’être en mouvement et de prendre du plaisir pour garder une motivation suffisante.

• Augmenter les fibres dans vos assiettes !

Lorsque vous ressentez les symptômes de constipations et ballonnements, consommer davantage d’aliments riches en fibres sur quelques jours, vous serez surpris du résultat. Les fibres sont des nutriments non transformés en énergie par les enzymes digestives. Dans le cadre de la lutte contre la constipation, elles ont un rôle essentiel : absorber l’eau contenue dans l’intestin dont le rôle est de gonfler les selles. Elles permettent donc de relancer le mouvement d’expulsion du gros intestin, et atténuent les constipations et ballonnements. Continuez à boire de l’eau et augmentez les fibres !

constipations et ballonnements

Quelques aliments riches en fibres : 

  • la pomme et la poire
  • le pruneau et la prune : puissants laxatifs
  • les noisettes et les amandes : ils réduisent aussi le mauvais cholestérol
  • le soja et l’avoine : s’ils sont trop raffinés, ils perdent leurs fibres
  • la betterave rouge et la bette : ils luttent également contre l’anémie
  • les fraises et les lentilles : elles sont également conseillées pour les crises d’hémorroïdes. De plus, elles réduisent l’absorption du mauvais cholestérol. On les conseille durant la grossesse et chez les diabétiques.

• Respirer mieux !

La respiration est primordiale dans ce genre de symptômes. Bien souvent, vous respirez avec votre cage thoracique et vos épaules. Or, la respiration naturelle doit se faire en utilisant votre diaphragme.

Petit exercice simple pour bien respirer :

  • Mettez vous en position allongée sur le dos 
  • Posez une main sur votre sternum et l’autre sur votre abdomen
  • Relâchez bien vos épaules, et tenter de visualiser votre diaphragme. Celui-ci se situe au niveau de vos côtes basses, il doit descendre lors de l’inspiration et remonter lors de l’expiration. Ainsi, vos organes descendent vers votre périnée, butent contre celui-ci, et finissent par avancer vers l’avant lors de l’inspiration. Ils reviennent dans leur état d’origine lors de l’expiration et remonte légèrement
  • Lors de l’inspiration, votre main abdominal doit donc avancée, pendant que votre main sternale ne bouge pas. Vos épaules sont relâchées et ne bougent pas elles aussi.

constipations et ballonnements

Faites cet exercice régulièrement, vous vous sentirez mieux, plus relâchés et la digestion se passera mieux.

• Consultez votre ostéopathe

Le bon équilibre et la bonne santé du rachis vertébrale, du système musculaire, du système neurologique et du système digestif sont liées. Il peut donc être intéressant de s’adresser à un ostéopathe DO pour soulager progressivement, puis définitivement les symptômes de constipations et ballonnements. Grâce à son expertise, votre ostéopathe DO fera les liens entre les différentes structures. Il vous expliquera l’origine de vos maux et vous expliquera le cheminement du traitement à adopter.

Généralement, une à trois séances pourront suffire pour soulager totalement vos symptômes. Ces séances devront être espacées d’au moins 2 semaines minimum chacune pour laisser à votre corps de comprendre les changements apportés. Votre ostéopathe DO sera également en mesure de vous donner des conseils hygiène-diététiques. Des probiotiques et de la phytothérapie pourront également vous être proposés.

De plus, un parallèle avec d’autres thérapies pourra également être fait pour améliorer au mieux, ou plus rapidement les symptômes.

constipations et ballonnements

 

PRENDRE RDV – CABINET PARIS 16 PRENDRE RDV DOMICILE