Sortie de Réanimation et Ostéopathie

Les soins intensifs ou services de réanimation, prennent en charge les patients ayant des défaillances d’organe mettant en jeu le pronostic vital. La réanimation correspond à des soins lourds, répétés et 24h sur 24h. Tout cela entraine donc un coût important pour le patient en terme d’inconfort physique et psychologique. De plus, les soins invasifs ainsi que les séquelles secondaires à la pathologie elle-même peuvent entrainer d’importantes complications physiologiques.


réanimation

Points clés de la Réanimation

Le syndrome post-réanimation ou post-intensive care syndrome (PICS) correspond à un ensemble de troubles somatiques mais aussi psychologiques. Ceux-là sont courants chez les patients qui survivent à une maladie grave et aux soins intensifs. Certaines études estiment que 50 % à 70 % des survivants des unités de soins intensifs développent un PICS.

Les troubles cognitifs rapportés dans le cadre du PICS sont particuliérement fréquents et persistent dans le temps. Nous avons alors des chiffres allant de plus de 64 % à la sortie de l’hôpital, de 32 % à 57 % à 6 mois et plus de 30 % à 1 an suivant les études. C’est considérable !

Les troubles psychologiques semblent être présents chez un patient survivant sur 3 en sortie de soins intensifs. Ils peuvent persister dans le temps. De plus, leurs principaux facteurs de risques sont les troubles psychologiques préexistants et les souvenirs difficiles de l’hospitalisation en soins intensifs.

Les proches des patients hospitalisés en réanimation et éventuellement survivants sont aussi affectés. Des symptômes d’anxiété, de dépression ou de stress chez ces aidants ont ainsi été décrits. Un accompagnement de ces proches devrait être envisagé.

Des conséquences toutes aussi importantes

Les conséquences ou effets secondaires des soins de réanimation peuvent être extrêmement variés. Ils sont fonction du type de déficit (plan moteur ou cognitif) et de la durée. Certaines de ces complications peuvent être réduites par une rééducation physique et cognitive multidisciplinaire précoce en réanimation mais aussi poursuivie à la sortie du séjour en unité de soins intensifs. On parle alors d’un travail d’équipe être kinésithérapeute, ostéopathe, psychologue, diététicien, orthophoniste et psychométricien. 

L’altération des souvenirs / la présence de souvenirs difficiles lors d’un séjour en soins intensifs a été rapportées comme facteur de risque de troubles psychologiques comme l’anxiété ou le syndrome de stress post-traumatique après la sortie.

• Concernant la dépression, aucune proposition de technique de prévention des altérations psychologiques lors de l’hospitalisation en soins intensifs n’a montré à ce jour d’effet bénéfique.

Source : Département d’Anesthésie – Réanimation, Hôpitaux Universitaires Saint Louis – Lariboisière, Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, Université de Paris, 2 rue Ambroise Paré, 75010 Paris, France – UMR-S 942 « MASCOT », Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), Paris, France

Rôle de votre Ostéopathe

Face à la situation actuelle liée au covid-19, un nombre important de patients auront, ont et vont subir une réanimation. Tous les thérapeutes, dont les ostéopathe DO, devront s’associer pour aider et réhabiliter un maximum de patients. 

Comme nous le voyons dans les points clefs, des dysfonctionnements somatiques ainsi que des troubles moteurs à tout niveau seront présents chez les patients en post réanimation. 

Le traitement ostéopathique pourra donc, par l’intermédiaire de suivis optimisés, réduire les effets indésirables sur la sphère digestive, l’appareil musculo-squelettique en lien avec le système neurologique et vasculaire. Comme par exemple les névralgies liées à des syndromes canalaires (ex : sciatique, cruralgie, etc). Il pourra aussi traiter l’ensemble des conséquences physique liées aux effets somato-émotionnels. 

Les techniques utilisées seront douces et adaptées à chaque patient en fonction de ses besoins. Cela est très important !

 

A la sortie de réanimation, n’hésitez pas à contacter directement le 06 12 42 66 92 pour plus d’informations ou prendre rdv.

Sylvain PRUVOT vous répondra dans les plus bref délais.

PRENDRE RDV – CABINET PARIS 16 PRENDRE RDV – CONSULTATION VIDÉOPRENDRE RDV DOMICILE